Fraîchement arrivés à l'aéroport de Roissy avec au moins 3h d'avance sur la recommandation de la compagnie, nous en avons profité pour prendre un petit dej (enfin tout le monde sauf moi vu mon état avant de prendre l'avion que toute personne ayant déjà voyagé avec moi connait! Clin d'oeil à Maité Gabet :!!!).

Passons les détails car la journée sera encore trés longue !

Aprés des adieux parfaitement maitrisés (d'ailleurs maman nous doit une main !), et une petite séance de pelotage à la douane me voici dans la salle d'embarquement pour 1h30 d'attente (heure de decolage prévue 11h30).

Et comme la poisse ne s'arrette pas à la douane française, voila qu'on apprend qu'il y à un problème technique (mais surement rien du tout selon les hotesses!) sur l'avion et que le départ est retardé... 4h plus tard, 2 somnifères en plus et 2 nouvelles rencontres faites, cette chère hotesse qui disait que ce n'était rien nous apprend que le vol est supprimé !

Rappatriée à l'hotel Ibis (4 etoiles tout de même!) du coin, me voici prête à passer une longue nuit d'attente et d'angoisse avant le decolage du lendemain.

Vendredi 2 octobre, 5h30, me voici prête à prendre l'avion (si il veut bien décoller!).

Aprés 7h30 de vol, des turbulences m'ayant coupé l'apétit (alors qu'il y avait une danette choco en dessert!), me voila sur le sol canadien.

S'en suivront encore 2h d'attente pour passer l'immigration et valider mon visa, puis 30 mn de taxi pour rriver à l'auberge de jeunesse de Quebec, située en plein centre.

 

Allé Bonne nuit !

12122631_10153615542057731_1897458551548438563_n